Crédit photo: Taiga Motors

Les financements de Québec et Ottawa font débat pour une entreprise controversée québécoise

Publié le 19 février 2024 à 16h32
PAR
PARTAGER

Le mois dernier, Taiga Motors, firme québécoise spécialisée dans les véhicules électriques hors route et bénéficiant de financements publics, a discrètement procédé à la mise à pied de 31 de ses 314 employés, sans aucune annonce officielle.

Selon une note interne, ces licenciements sont provisoires, mais pourraient s'étendre sur six mois.

Malgré avoir reçu 34 millions de dollars de prêts gouvernementaux depuis 2021, Taiga Motors a suspendu les informations concernant son projet de seconde usine à Shawinigan.

Les investissements publics, qui visaient la création de 370 emplois bien rémunérés à Montréal et Shawinigan d'ici fin 2023, ont résulté en une diminution du nombre d'emplois, actuellement autour de 270.


Shawinigan attend toujours la concrétisation de l'usine, soulevant des doutes quant à l'efficacité des fonds publics investis.

Observateurs et experts soulignent la nécessité d'une analyse financière approfondie avant d'injecter des fonds publics dans de tels projets.

Source: Radio-Canada
SONDAGE
19 Fevrier   |   26 réponses
Les financements de Québec et Ottawa font débat pour une entreprise controversée québécoise

Est-ce que vous avez une motoneige Taiga?

Oui00 %
Non26100 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub
pub
SUIVEZ NOUS
facebooktwitter
269 579 followers